LES CREATEURS

pour la société "Lè Riondênè"

Oscar Moret , Né en 1912 à Botterens, Oscar Moret fréquente I'Ecole Normale d'Hauterive et commence sa carrière d'instituteur au Pâquier en 1932.

Parallèlement, il suit des cours de direction, de composi-tion et de clarinette au Conservatoire de Lausanne. Jeune diplômé, il enseigne la musique, d'abord à Broc jusqu'en 1953, puis au Conservatoire de Fribourg jusqu'en 1985.

Oscar Moret déploie une intense activité de direction chorale, mais surtout instrumentale. II fonde et dirige I'Albergine du Pâquier, puis s'en va diriger La Lyre de Broc et enfin pendant près de vingt années, la prestigieuse harmonie La Landwehr de Fribourg.

L'âge de la retraite d'instituteur venant, Oscar Moret s'intéresse au patois, tente ses premiers essais de composition vocale qu'il consacre naturellement aux voix du pays. C'est ainsi qu'avant d'écrire la musique d'un opéra en patois "Le Chèkrè dou Tsandélê", il explore les richesses de la langue paysanne en composant des choeurs d'hommes et, spécialement, une série de lieder baptisés tout bonnement "Tsancholè".

II choisit des textes originaux dans l'oeuvre des poètes locaux ou bien écrit lui-même l'un ou l'autre texte.