LES CREATEURS

pour les sociétés
La Chanson du Pays de Gruyère de Riaz
Le Choeur des armaillis de la Gruyère de Bulle

Michel Corpataux

Un tempérament, Michel Corpataux ! Sa petite taille, sa rondeur même enveloppent un dynamisme. Sa crinière beethovénienne contraste avec la sobriété du geste. Où d'autres agitent l'air de théâtrales brassées, lui préfère le petit mouvement des doigts qui suffit pour obtenir l'essentiel : le juste rythme musical.

Pas d'effet artificiel, du tempérament. II en faut pour diriger cing choeurs tout en enseignant le chant au Collègue du Sud, à bulle. Le « Choeur des Armaillis de la Gruyère », la « Chanson de Montreux », le « Choeur de I'Ecole secondaire de la Gruyère et du Collège du Sud », « La Concorde » de Riaz et la « Chanson du Pays de Gruyère », c'est lui.

Outre son père, Michel Corpataux a eu pour premier maître de chant, de piano et de direction le professeur André Corboz de Bulle (premier maître également du grand chef gruérien Michel Corboz). Avec ce dernier, avec les Emile Lattion, Philippe Huttenlocher, Oscar Moret et Charles Baldinger, il a complété sa formation couronnée par la diplôme d'enseignement de la pédagogie musiscale de Justine Ward.

A son palmarès, plusieurs Premiers prix dans des concours nationaux et internationaux. Lui-même assume la direction artistique des Rencontres chorales internationales de Montreux et des Rencontres chorales nationales de Charmey, en Gruyère. Si la musique populaire a sa prédilection, il dirige également de grandes oeuvres avec orchestre : Mozart, Schubert, Haydn, Rossini, Dvoràk.